blog et confession intime Déjà, 1110 blogs sur Blog et Confession Intime : Vos blogs et confessions intimes

Menu

Accueil
Histoire 1
Histoire 2
Histoire 3
Histoire 4
Histoire 5


Partager

Le confessionnal
Blog Sexe
Tchat Intime

Histoire érotique : Porno Loft Story

Le Loft n'a rien inventé. Des gens qui baisent ou qui s'exhibent en direct devant des caméras, il y en a des tas. Ca se passe sur un Chat comme NetMeeting (j'en parle puisque je connais très bien), ou alors sur des sites Internet. C'est devenu une sorte de mode sur les sites amateurs et libertins. Tout le monde a sa webcam pour y faire des cochonneries devant. J'avoue que c'est très excitant. Très jouissif. Je peux facilement en parler puisque moi aussi, je m'amuse, avec mon copain Damien, à des choses comme ça.


Il suffit d'un ordinateur, d'une (ou plusieurs webcam), d'un accès sur le Web, et le tour est joué. Côté technique, c'est Damien qui s'occupe de tout. Il est très branché informatique, Internet, etc. Et très branché cul, aussi. Autant lui que moi. En deux mots, on aime ça. J'ai toujours eu un petit côté délurée et nymphomane. A partir du moment où j'ai trouvé ce petit bouton entre mes cuisses qui pouvait me procurer beaucoup de plaisir, je n'ai plus arrêté de le tripoter. Puis, il y a eu les garçons. J'ai découvert que c'était encore meilleur de se le faire toucher par quelqu'un d'autre, que ce soit avec la langue ou avec les doigts. Peu à peu, et au fil de mes rencontres, j'ai été initiée à tous les plaisirs et à toutes les joies du sexe. Jusqu'à ce que je me découvre de fortes tendances exhib. C'est venu alors que j'étais déjà avec Damien. On avait fait des photos X pour s'amuser. Dans le jardin. Moi, toute nue et lui en train de me mitrailler avec son nouvel appareil numérique. Toujours par jeu, on s'est amusé à envoyer quelques clichés pour participer à des concours sur des sites amateurs, genre : plus beau cul du mois, plus belle paire de seins, la fille la plus sexy, etc. Lorsqu'on trouvait des sites sympas, on adressait également des photos pour faire parties de la rubrique "ami(e)s".


Et là, j'ai commencé à recevoir des tas d'e-mail. Des hommes m'ont écrit que je les faisais beaucoup fantasmer, d'autres m'ont avoué s'être masturbés devant mes clichés. On me réclamait d'autres photos, plus cochonnes, plus osées ou des trucs un peu spéciaux, style godage, gros plan de mon petit trou, petit pipi. Je me suis prise au jeu, excitée par les nombreux commentaires que je recevais. On a fait d'autres photos, plus hard cette fois. Pour les godes, j'avais tout ce qu'il fallait à la maison. Même des boules anales et un double-dong.


Avec Eric, j'ai fait plusieurs séries de "pics". Il m'a aussi photographiée alors que j'étais en levrette avec sa queue dans la chatte ou dans le cul ou lorsque j'étais en train de le sucer, à genoux devant lui. En quelques semaines, j'étais totalement pervertie et devenue une véritable exhibitionniste.


Puis, il y a eu notre première webcam et notre premier porno en direct live. Nous sommes passés, un soir, par le Chat d'un service Internet qui offrait la possibilité de dialoguer tout en s'exhibant. Damien avait installé deux caméras, une sur l'écran de son ordinateur, l'autre dirigée sur le lit de la chambre.


Pour nous exciter, nous avons commencé à discuter avec plusieurs personnes et une majorité d'hommes très vicieux qui, peu à peu, m'ont demandé de leur offrir un petit strip-tease. Je me suis dénudé progressivement, ne gardant que mes bas et mon porte-jarretelles. J'ai toujours été excitée par les mots cochons et, au fil de minutes, les conversations devenaient de plus en plus crues. Lire tout ça me mettait hors de moi. J'avais la chatte trempée, les bouts des seins tendus. A une époque, je m'excitais de la même manière sur Minitel avant de faire l'amour par téléphone. Mais cette fois, il y avait l'image en plus. Mon image. Ceux qui possédaient des micros me faisaient entendre leur voix en me traitant de petite salope et en me demandant de me toucher devant eux.


Au bout d'un moment, nous avons annoncé à tous ces voyeurs vicieux que nous allions baiser devant eux. Damien a sélectionné l'autre caméra et nous sommes passés sur le lit. Je n'avais jamais fait l'amour devant des personnes et j'étais follement troublée de vivre une telle expérience. Damien bandait et dès qu'il m'a présenté sa queue, je l'ai empoignée pour la branler devant les Internautes. Avec mon autre main, je caressais ses bourses velues. J'ai bien décalotté son gland et je l'ai léché d'une manière provocante avant de l'avaler. Mes lèvres se ...

Lire la suite



Copyright © Confession et Blog Intime - Tous droits réservés.

Partie Membre

Fermeture provisoire de Blog et Confession Intime...

Merci de visiter Confession Intime

http://www.confession-intime.com